4 Façons de préparer le sol de son jardin avant les plantations

Vous êtes ici

4 Façons de préparer le sol de son jardin avant les plantations

Voici quelques conseils de base avant de démarrer votre plantation. A vous de choisir !

 

  • La bêche

- Bêcher la terre est très fatigant ; le dos notamment est mis à rude épreuve.

- La bêche tranche la terre mais aussi les vers de terre qui sont les meilleurs aérateurs du sol.

- Elle permet de décompacter le sol et d’enfouir les mauvaises herbes.

 

  • Les outils type fourche à bêcher, grelinette, biobêche...

- Ce sont probablement les meilleurs outils pour ameublir la terre sans la détruire.

- Ils sont faciles à utiliser et sans effort : fini le mal de dos !

- Ils ne dérangent pas les vers de terre et très peu les micro-organismes de surface. Un véritable atout pour conserver la fertilité de la terre !

- N’oubliez pas néanmoins de casser les grosses mottes au râteau avant de réaliser vos plantations.

 

  • Le motoculteur

- Il est simple d'utilisation, sans trop de fatigue. Les fraises du motoculteur travaillent la terre pour en faire une poudre plus ou moins fine, prête pour les plantations.

- Le motoculteur cependant détruit les vers de terre et les micro-organismes.

- Une semelle compacte va se former à 20 cm de profondeur, créant une barrière à l'implantation des racines des légumes.

- La première pluie en séchant formera une croûte en surface, privant ainsi la terre d’oxygène.

 

  • Le non-travail du sol

- Pour cela, il vous faut un sol souple que l'on peut obtenir en gardant le sol couvert de végétaux, en apportant du compost, en cultivant des engrais verts... (méthode « mulch »).

- Cette technique se rapproche de la permaculture et fera l'objet d'un nouvel article.

 

 

Partager

Twitter icon
Facebook icon
LinkedIn icon
e-mail icon




En cours de chargement