Redoutable mildiou !

Vous êtes ici

Redoutable mildiou !

les tomates et le mildiou

Le mildiou est une maladie cryptogamique ou fongique, c’est-à-dire causée par un champignon, comme beaucoup de maladies du potager.

Particulièrement redoutable et redouté au potager, le mildiou est capable de faire des ravages conséquents et irrémédiables. Les deux cultures les plus exposées aux attaques de mildiou sont la tomate et la pomme de terre. La maladie se manifeste d’abord sur le feuillage par des taches brunes à auréoles blanchâtres d’apparence huileuse, avec un feutrage blanc sur la face inférieure des feuilles. Puis le feuillage se dessèche et prend un aspect grillé. La maladie peut ensuite contaminer les tiges, les fruits ou les tubercules.

Le mildiou évolue très rapidement lors de périodes chaudes et humides, lors des épisodes orageux par exemple. Les spores de ce champignon hivernent sur les résidus végétaux incorporés au sol et la contamination repart du sol au printemps suivant. Enfin, la lutte reste exclusivement préventive par des pulvérisations régulières de bouillie bordelaise lors des périodes météorologiques à risques. Mais afin d’éviter les excès de cuivre néfastes à l’environnement, alternez les bouillies bordelaises avec des pulvérisations de bicarbonate de soude (10 g/L d’eau). Mais la meilleure prévention face au mildiou reste l’utilisation de variétés résistantes (tomates HONEY MOON, FANTASIO ou PYROS, pomme de terre VITABELLA…), une plantation bien aérée (2 tomates ou 4 pommes de terre /m²) et un arrosage sans excès, localisé au pied, sans mouiller le feuillage.

Alors, gare aux orages et surveillez vos feuillages !

Partager

Twitter icon
Facebook icon
LinkedIn icon
e-mail icon




En cours de chargement