Prenez de la hauteur !

Vous êtes ici

Prenez de la hauteur !

Très tendance, voire même quasi-incontournable, la culture sur buttes revêt diverses formes ou types de buttes pour des utilisations et des objectifs différents.

 

Il existe 2 grands types de buttes. Les premières, de type billon, hautes de 10 à 20 cm et de largeur variable, sont formées provisoirement avec une houe ou un buttoir après ameublissement du sol. Elles permettent de drainer le sol en formant des rigoles d’évacuation de l’eau et de cultiver ainsi des plantes sensibles aux excès d’eau et à l’asphyxie racinaire (ails, oignons, échalottes…) même en terre argileuse hydromorphe.

 

Ce même type de butte peut être formé de manière définitive. Alors hautes de 20 à 40 cm, larges d’un mètre environ et exposées au sud, leur réalisation est un gros travail, proche du terrassement. L’objectif est de cultiver plus facilement en terre très argileuse, froide et humide. Leur réalisation permet un ameublissement profond du sol et l’enfouissement des mottes, pierres et autres refus. La terre est ainsi drainée, mieux exposée aux rayons du soleil et plus aérée pour des récoltes plus généreuses, plus précoces et plus saines.

 

Les secondes, de type lasagne (lasagna bed) permettent de cultiver en sol totalement ingrat (très argileux, très sableux ou très caillouteux), voire même dans une cour ou sur une terrasse. Il s’agit de former un substrat fertile en recyclant de grandes quantités de déchets verts.  Pour former une lasagna bed, fauchez la végétation en place et recouvrez-la de plusieurs épaisseurs de carton kraft. Disposez ensuite 20 à 30 cm de déchets verts variés (tailles de haies, compost jeune, feuilles mortes, tontes de gazon, paille, foin, déchets de légumes…etc) en formant un léger creux au centre de la lasagne.

 

Enfin, couvrez ces déchets de 10 cm de compost mûr et criblé en conservant bien le creux au centre de la lasagne afin d’en faciliter son humidification. Dès l’élaboration de cette butte fertile, la plantation est possible sans délai, à condition de bien arroser régulièrement autour de chaque plant le temps de la reprise. En fin d’année, après les récoltes et la décomposition des déchets végétaux, vous pouvez remonter une nouvelle lasagne sur la précédente et continuer à améliorer le sol en place.

 

Alors à vos buttes et aux oubliettes les terres ingrates !

Partager

Twitter icon
Facebook icon
LinkedIn icon
e-mail icon




En cours de chargement