Le potager des enfants

Vous êtes ici

Le potager des enfants

Les enfants sont curieux et impatients… L’initiation au potager est donc probablement la meilleure façon de les intéresser au jardinage et à les sensibiliser à la nature qui les entoure.

Les légumes poussent rapidement, ils satisferont donc l’impatience de vos bambins mais toutefois, vous devrez faire preuve de patience dans l’accompagnement ! En effet, il ne s’agit pas de céder un petit coin de jardin et de laisser vos enfants se débrouiller seuls car l’échec et la démotivation seront garantis. Consacrez suffisamment de temps à cette activité car c’est l’occasion de transmettre un savoir-faire et de partager du temps et beaucoup de bonheur avec des choses vraies et simples.

Pour une réussite assurée et des vocations naissantes, commencez par réserver un emplacement de choix à bonne exposition que vous aurez nettoyé, ameubli et amélioré si besoin en y ajoutant quelques sacs de terreaux. Pour débuter, quelques mètres carrés suffisent pour que potager ne rime pas avec corvée ! Gardez toutefois la possibilité d’agrandir la parcelle selon l’enthousiasme.

Vous pouvez aussi faire d’une pierre deux coups en initiant vos enfants au bricolage. Assemblez un carré-potager avec des planches de coffrage sur l’emplacement que vous aurez réservé. Si vous devez gérer plusieurs « potagistes en herbe », pourquoi ne pas installer un carré par jardinier pour éviter des futurs conflits et bagarres au sein d’une même parcelle… « Chacun chez soi et les légumes seront bien gardés ! »  De plus, hormis la fertilité supérieure au sein de ces carrés (épaisseur de terre, drainage…), ces structures bien délimitées et de dimensions réduites, permettent aux enfants d’accéder aux plantations de tous les côtés sans piétiner les plantes.

Enfin, quant au choix des légumes, commencez par les plus faciles à cultiver : radis « Bamba », tomates cerise « Sweet Baby » ou « Crokini », salades « Florine » et « Justine » et quelques haricots grimpants tels que « Monte Cristo » et même colorés comme « Carminat », à faire monter sur des pieds de maïs. Rajoutez éventuellement un plant de courgette « Astia » et quelques tournesols, dont la hauteur parfois surprenante émerveillera vos enfants. Récoltez les capitules à maturité et accrochez-les dehors l’hiver. Ils permettront de nourrir et d’observer les oiseaux du jardin.

Alors, un, deux, trois…potagez !

Partager

Twitter icon
Facebook icon
LinkedIn icon
e-mail icon




En cours de chargement