Les haies au potager

Vous êtes ici

Les haies au potager

Au jardin, quelques aménagements simples, comme la plantation de haies, vous permettront d’améliorer la biodiversité et de garder votre potager en parfaite santé.

La biodiversité doit permettre une bonne cohabitation entre les plantes cultivées et la flore sauvage. L’installation de haies aux abords de votre potager vous permettra de favoriser l’accueil d’une riche flore locale spontanée et de la faune. En offrant ainsi le gîte et le couvert, vous accueillerez oiseaux, papillons, insectes, lézards et divers petits mammifères. Cette biodiversité favorisera un bon équilibre écologique en favorisant la présence de prédateurs naturels et de pollinisateurs en nombre suffisant (oiseaux, abeilles, bourdons, coccinelles, chrysopes, syrphe, hyménoptères…) qui vous permettront de réguler naturellement les populations de ravageurs tels que chenilles, acariens, aleurodes, mouches, limaces et pucerons. Vous augmenterez aussi votre productivité en améliorant la fécondation des légumes-fruits par exemple.

Pour ce faire, lors de la création ou du réaménagement de votre jardin, installez une haie en choisissant des espèces locales adaptées et diversifiées. Associez arbres et arbustes, ligneux et herbacés, feuillus et conifères, caduques et persistants et si possible prévoyez des floraisons étalées. Votre haie « champêtre » doit offrir trois strates distinctes : herbacée (5 à 30 cm), arbustive (30 cm à 3 m) et arborescente (> 3m) afin de multiplier les lieux d’accueil de la faune sauvage. Divers mélanges et associations sont possibles et certaines pépinières commercialisent en Vente à distance des haies en kit adaptées à votre situation. Pour une véritable haie écologique, associez 3 valeurs sûres de base, comme le noisetier, le charme commun et le sureau auxquels vous pouvez rajouter fusains, aubépine, cornouillers…

Enfin, avant toute plantation d’une haie, vérifiez les textes de loi (article 671 du code civil) régissant les distances d’implantation par rapport aux limites de propriété. Ainsi une haie champêtre de plus de 2 m de haut doit être plantée à 2 m des limites.

 

Alors, pour une bonne protection biologique du potager, à vos haies ! …sans oublier vos limites !

Partager

Twitter icon
Facebook icon
LinkedIn icon
e-mail icon




En cours de chargement