Mars, le réveil du potager

Vous êtes ici

Mars, le réveil du potager

L’arrivée du printemps nous incite à redémarrer le potager. Mais attention, même si les travaux sont nombreux, pas de précipitations car la météo de mars reste capricieuse ! La préparation du sol reste la priorité en ce mois de mars. Intervenez toujours en terre ressuyée et en 2 étapes : Un ameublissement profond suivi d’une préparation superficielle.

L’ameublissement profond permet de décompacter et d’aérer le sol. Pour ce faire, vous pouvez bêcher avec une pelle ou une fourche en retournant le sol. Cela a l’avantage d’enfouir les mauvaises herbes et permet d’incorporer les apports de matière organique (compost, fumier…). Mais le retournement de la terre perturbe la vie du sol. Vous pouvez aérer votre sol sans le retourner grâce à une grelinette, ce qui est préférable. Ensuite, il faut travailler en surface. Selon votre type de sol c’est plus ou moins facile. Un sol argileux va avoir tendance à faire des mottes. Il faudra probablement affiner avec une binette ou une serfouette pour travailler jusqu’à 5 à 10 cm. Pour terminer, le râteau va permettre d’avoir un sol plat et fin, d’extraire les cailloux et les mottes restantes qui pourraient gêner un semis. Cette dernière action est à faire juste avant la plantation ou le semis pour préserver la fraicheur du sol.

Ensuite, pour des récoltes hâtives, vous pouvez déjà semer en pleine terre, à condition qu’elle soit ressuyée et réchauffée, une kyrielle de légumes peu frileux : épinard, radis, petit pois, carotte, navet, oignon blanc, poireau, laitue Florine, Adelys… Plantez aussi des bulbilles d’oignon, d’échalotte et d’ail. Pensez à renouvelez vos fraisiers si les vôtres ont plus de trois ans. Il existe des variétés remontantes qui produiront toute la saison ; variez les variétés pour varier les plaisirs ! Plantez aussi quelques premières pommes de terre hâtives à récolter en pommes de terre nouvelles, 60 à 80 jours après la plantation. A protéger du gel avec un voile d’hivernage si nécessaire. Là encore, le choix variété est large ; vous trouverez forcément une variété pour votre jardin.

Par ailleurs, sous abri et au chaud, semez vos tomates. Entre le semis et la plantation il faut compter 6 à 8 semaines. Crokini, Goldwin, Harmony, Premio, Paola, Honey Moon, Buffalosteak, Bellandine, Gourmandia… le choix des variétés est large, faites-vous plaisir ! Semez aussi vos aubergines comme Classic ou Fabina et vos poivrons comme Balconi, Terrazzi, Lipari, Albi…

Enfin, l’arrivée du printemps c’est aussi le réveil des indésirables, telles que limaces et mauvaises herbes ! Surveillez les limaces pour intervenir avant qu’elles ne sévissent et binez vos plates-bandes de petits fruits rouges et aromatiques en place.

 

Alors prêts, potagez !

Partager

Twitter icon
Facebook icon
LinkedIn icon
e-mail icon




En cours de chargement